Photo de Didier  Kaba

Didier Kaba

Administrateur d’établissement d’éducation et de santé

Candidat au doctorat en éducation de l’Université de Sherbrooke, monsieur Didier Kaba est titulaire d’un diplôme de troisième cycle en administration publique de l’ENAP, d’une maîtrise en didactique optenue à l’Université Laval est d’une maîtrise en sciences de l’éducation de l’École normale supérieure de l’Université Omar Bongo du Gabon. Il est présentement Coordonnateur en régional réadaptation au Programme DI – TSA du Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, au Ministère de la santé et des services sociaux du Québec.

Originaire du Gabon, monsieur Kaba y a fait ses premières études en sciences de l’éducation. Il y a par la suite occupé des très hautes fonctions dans l’administration gabonaise, notamment aux Ministères de l’Éducation nationale et de la Santé et services sociaux. Il a également été très impliqué dans la société civile.

Arrivé au Québec dans les années 1990, monsieur Kaba a été notamment chargé de cours à la Facultés des sciences de l’éducation à l’Université Laval ainsi qu’à l’Université du Québec à Rimouski. De 2002 à 2007, il a été Directeur général du Collège Mathieu à Gravelbourg en Saskatchewan, institution créée depuis 1918 et qui est le seul établissement d’enseignement collégial technique et professionnel francophone de la Saskatchewan.

De retour au Québec en 2007, monsieur Kaba fut tout d’abord Directeur général et Secrétaire trésorier de la Municipalité de St-Magloire, puis Directeur général de l’Association pour l’intégration sociale (AIS) de la région Beauce-Sartigan. Par la suite, monsieur Kada a été Conseiller cadre en formation à la Faculté de médecine de l’Université Laval avant d’intégrer le poste de Cordonnateur régional des services de réadaptation au CISSS de Chaudière-Appalaches, un poste qu’il occupe encore présentement.

Monsieur Kaba est très impliqué dans sa région, notamment en assumant les fonctions de diacre permanent de l’Église catholique pour 12 paroisses du secteur de Saint-Georges de Beauce et des environs. Il est actuellement membre du comité stratégique et responsable de la commission polique du PLQ dans le comté de Beauce-Sud.